Non classé

Le web to store : un nouveau mode de consommation

Depuis quelques années, les nouvelles tendances et les nouveaux modes de consommation fleurissent. On prédisait (à coup sûr) que le e-commerce nuirait au commerce, mais ces deux modes de consommations ont réussi à devenir complémentaires grâce à ce que l’on appelle : le web to store, ou également connu sous les appellations ROPO (Research online, Purchase offline) ou ROBO (Research online, buy online).

L’expression web to store désigne le comportement d’achat par lequel le consommateur effectue une recherche d’informations du produit sur Internet avant de finaliser son achat dans un point de vente fixe.

Mais ce concept est-il fiable, et rentrera-t-il définitivement dans les habitudes de consommation ?

Aujourd’hui, pour de très nombreux produits c’est sur Internet que les consommateurs commencent leur parcours d’achat.

Le web-to-store possède de nombreux atouts, malgré le fait que 92% des achats sont encore réalisés en magasin, 77% des consommateurs connectés considèrent internet comme une étape essentielle avant de se rendre sur place et de confirmer leur achat. Grâce au web-to-store tout est à portée de main.

Là où bon nombre de personnes considéraient le commerce en ligne et le commerce physique comme deux éléments distincts, les consommateurs eux, ont compris qu’il pouvait y avoir une fusion de ces deux modes de consommation.

Par ailleurs, plusieurs éléments motivent les consommateurs à opter pour ce nouveau mode de consommation, en effet, acheter via internet reste un frein pour ces derniers, impossibilité de toucher et de visualiser le produit, peu de conseils et les coûts de livraison sont souvent élevés. Le web to store est donc le parfait compromis pour palier à ces risques.

A l’heure actuelle, rejeter le digital, ne le percevoir uniquement comme une menace ou comme une fatalité serait pour le commerçant passer à côté d’un outil qui permettrait de favoriser la rencontre entre l’acheteur et le vendeur. Le comportement du consommateur a changé et ses habitudes d’achats avec, les commerçants doivent donc s’y adapter. Le web-to-store ne devrait pas effrayer les commerçants bien au contraire, ils devraient surfer sur la vague du web pour attirer plus de consommateur, et bon nombre de commerçants l’ont compris.

Il ne faudrait cependant pas tout miser sur le e-commerce, l’essentiel est de ne pas se disperser et de penser local. Nous pouvons nous demander, si le concept du web store conservera son succès sur le long terme auprès des consommateurs mais également auprès des commerçants.

Dans leur étude sur le Web To Store, les agences Netbooster et Evoke se sont penchés sur les habitudes et les comportements des internautes français concernant leurs achats de Noël. 

En voici quelques chiffres :

ecommerce local

Le store Locator ou le localisateur d’enseigne permet de trouver sur internet, le point de vente le plus proche de chez soi par saisie du code postal ou par géolocalisation. Un bon moyen de gagner du temps, et de faciliter le parcours du consommateur.

ecommerce et point de vente

De plus en plus de personnes deviennent adeptes du web-to-strore (58,5%), c’est à dire qu’ils commandent le produit sur internet et retire le produit en magasin. Concept qui permet de garder, une certaine proximité entre le consommateur et le vendeur. Cependant, très peu de monde sont partisans de la réservation sur internet et de l’achat en magasin. En effet, seulement 29,4% avoue avoir déjà réserver un produit sur le web et finaliser l’achat en magasin.

11

Les bénéfices de la finalisation de l’achat en magasin sont nombreux selon les consommateurs. En effet, 29,2% d’entre eux avouent finaliser leurs achats en magasin car cela permet de gagner du temps, 27,3% assurent utiliser cet outil car la disponibilité du produit est garantie cependant seulement 1,4% admettent l’utiliser car ils bénéficient d’un accueil VIP.

Si vous souhaitez télécharger l’étude complète, c’est ici.

 


Artisans, commerçants, associations, projets solidaires ou projets à ancrage local ? 

Menez une campagne de financement participatif sur Bulb in Town, plateforme dédiée au développement local des territoires !

Le financement participatif ?

  • C’est un financement pour des entreprises en création/reprise ou en développement.
  • Il permet également de vous faire connaître avant même de vous lancer, de développer votre base de futurs clients, de créer et mobiliser une réelle communauté d’ambassadeurs, de tester votre concept, d’assurer des pré-ventes ou même d’obtenir plus facilement un prêt bancaire classique !
  • Découvrez les nombreux avantages du financement par la foule et lancez-vous en quelques clics sur Bulb in Town : le développement d’entreprises à ancrage local, c’est notre spécialité !

Comment se lancer ?

Je lance mon projet en 2 minutes

  • Notre équipe projets vous répond sous 48 heures pour valider votre éligibilité et assure ensuite un coaching personnalisé pour maximiser vos chances de réussites !

Pour toutes questions : projets@bulbintown.com | 01 85 09 06 27

Facebook Comments

Check Also

Soutenez la Fromagerie des Aldudes

Le 30 Juillet 2015, la Coopérative laitière du Pays Basque lançait sa campagne de financement participatif sur Bulb ...