Analyses

Finance verte : Investir dans les énergies renouvelables

Vous souhaitez être averti(e) en avant-première de nos prochains projets EnR ?

Laissez-nous ici votre adresse email !

 

Grâce au financement participatif et à la démocratisation de l’investissement, toute personne peut désormais facilement se convertir en un actionnaire citoyen !

éolienne ENR

Ce concept d’ « actionnaire citoyen » prend aujourd’hui tout son sens quand on considère :

  • D’une part, l’urgence croissante des enjeux environnementaux actuels qui appelle à une action aussi bien immédiate que collective,
  • D’autre part, la pertinence de l’investissement participatif comme solution à l’insuffisance des investissements actuels dans les énergies renouvelables (EnR)

Promouvoir la finance verte et investir dans l’EnR, en quelques mots, c’est participer à l’accélération de la transition écologique de notre pays tout en réalisant un investissement financier avantageux*.

Avantageux pour la planète ET pour l’investisseur ?

Oui oui. Voyons plus spécifiquement ce qu’il en est…

FINANCE VERTE : UN INVESTISSEMENT TENDANCE ET D’AVENIR

En mai dernier a été publié le baromètre 2016 du crowdfunding EnR élaboré par GreenUnivers et Financement Participative France. Il établit de façon synthétique un bilan des chiffres clés de l’année 2016 en ce qui concerne le financement participatif des énergies renouvelables. Le constat est sans appel : la finance verte séduit les Français.

Trois chiffres à retenir :

  • 11,5 millions d’euros ont été collectés (prêt et prise de participation au capital)
  • 50% des montants collectés concernent l’éolien (30% le photovoltaïque et le reste l’hydro, la biomasse et l’innovation)
  • 55 projets d’EnR ont bénéficié d’une levée de fonds en financement participatif

panneaux photovoltaïquesPar ailleurs, l’investissement participatif en capital (crowdequity) a dans le secteur de l’énergie solaire de beaux jours devant lui grâce à la loi de transition énergétique de 2015 : cette dernière a instauré un système de bonus accordés lors des appels d’offres aux projets répondant à certains critères (avoir au moins 40% de participation citoyenne, réunir au moins 20 prêteurs de la collectivité territoriale, etc.).

Pour en savoir plus sur ce système de bonus et les différences structurelles entre crowdequity et crowdlending pour l’EnR, c’est ici.

En effet, la puissance publique tout comme les porteurs de projets nourrissent le désir d’associer les riverains à des projets locaux d’éoliennes ou de fermes photovoltaïques. A cet égard, le financement participatif constitue justement l’outil idéal pour favoriser l’appropriation du public et l’implication locale, notamment en faisant bénéficier les riverains des retombées économiques du projet.

Le succès de la finance verte n’advient pas par hasard. Les citoyens investissent parce qu’ils ont des raisons de le faire. En plus de l’impact environnemental positif, les actionnaires voient dans ce type d’investissement de nombreux avantages qui le distinguent des offres traditionnelles.

FINANCE VERTE : UN INVESTISSEMENT RENTABLE ET AU RISQUE MESURE

Ainsi, il semble qu’il n’y ait aujourd’hui plus aucun doute sur la pertinence de l’association crowdfunding/EnR.

EoliennesNon seulement faire appel à la « foule » semble tout à fait pertinent lorsque l’on considère des enjeux globaux nous concernant tous et toutes, mais également, le fonctionnement de l’investissement participatif convient parfaitement à celui du marché des énergies renouvelables. Outre le fait que ce secteur propose une nouvelle opportunité de diversifier son épargne, l’offre que ce couple permet de proposer aux investisseurs convient parfaitement aux attentes de bon nombre d’entre eux.

En effet, le financement participatif des énergies renouvelables bénéficie d’une importante particularité française : le tarif réglementé d’achat de l’électricité. De ce fait, l’investissement se révèle relativement plus sécurisé* que toute forme d’investissement plus « traditionnelle ».

Explication :

En France, EDF et les entreprises locales de distribution (ELD) ont l’obligation de racheter la production d’électricité d’origine renouvelable à un montant fixé par arrêté tarifaire. Ce sont les ministères chargés de l’économie et de l’énergie qui fixent ces tarifs. Ces derniers dépendent notamment de la maturité de la filière dont il est question.

éoliennes ENRAinsi, un producteur d’EnR peut conclure un contrat dit « d’obligation d’achat » avec EDF ou une ELD afin que sa production lui soit rachetée (partiellement ou totalement) au tarif fixé par l’Etat et pendant une durée allant de 12 à 20 ans. Un tel contrat d’une durée de 20 ans avait par exemple été signé par le Moulin de Mourlasse, centrale hydroélectrique financée sur notre plateforme (plus d’informations).

Pour information

+
Le tarif fixé étant supérieur au prix de marché de l’électricité, le surcoût est financé par la Contribution au Service Public de l’Electricité (CSPE). C’est un fonds de péréquation, alimenté par chaque consommateur lors du paiement de ses factures d’électricité.

Pour résumer, investissement rentable et au risque mesuré car :

  • Sous réserve qu’aucun incident météorologique ou technique ne survienne, l’approvisionnement et la production sont assurés.
  • Sous réserve qu’un contrat d’obligation d’achat ait été signé, la revente et les débouchés sont assurés.
  • Dans ce cas, le chiffre d’affaires est plus facile à prévoir qu’une activité traditionnelle et sur une durée également plus longue.

ETUDE DE CAS : LE MOULIN DE MOURLASSE

ENR hydroélectrique

Maintenant, un petit cas d’étude : Tudigo a permis au Moulin de Mourlasse, centrale hydro-électrique, de lever en novembre 2017 la modique somme de 1 MILLION D’EUROS (oui oui, on vous l’avait bien dit : « il n’y a pas de petits gestes quand on est 60 millions à les faire… »).

Puisque vous avez déjà beaucoup lu, et puis aussi parce que nous on aime les chiffres (finance verte mon amour), voilà un petit récapitulatif en chiffres de la réussite de cette campagne :

  • 1 000 000 € : la somme levée par Tudigo
  • 7% sur 7 ans : le TRI (Taux de Rentabilité Interne) proposé aux investisseurs
  • 1,61 : le multiple investisseur associé à cet investissement
  • 20 ans : la durée pour laquelle EDF a conclu un contrat de distribution
  • 256 783 kWh : la production d’énergie verte inscrite sur la première facture émise par la centrale en mars 2017
  • 2 000 : c’est le nombre d’habitants qui bénéficieront de cette production
  • 46 : c’est le nombre d’investisseurs qui ont pour l’occasion décidé de soutenir la transition énergétique (dont Sylvain)

Voilà, la finance verte et l’investissement dans les énergies vertes n’a plus de secret pour vous !

Si cette idée vous séduit, partagez cet article autour de vous. Par ailleurs, désormais, quand bien même votre ami continuera à vous rétorquer qu’il ne se sent pas suffisamment concerné pour investir par conviction écologique, vous pourrez lui montrer en quoi la finance verte lui permettra de bénéficier d’un placement attractif par sa rémunération et son faible niveau de risques.

Si vous souhaitez rejoindre le club des actionnaires citoyens, et être informé(e) en avant-première de nos prochains projets EnR :

Laissez-nous ici votre adresse email !

 

*L’investissement dans des sociétés non cotées présente des risques d’illiquidité et de perte en capital.


Artisans, commerçants, associations, projets solidaires ou projets à ancrage local ? 

Menez une campagne de financement participatif sur Bulb in Town, plateforme dédiée au développement local des territoires !

Le financement participatif ?

  • C’est un financement pour des entreprises en création/reprise ou en développement.
  • Il permet également de vous faire connaître avant même de vous lancer, de développer votre base de futurs clients, de créer et mobiliser une réelle communauté d’ambassadeurs, de tester votre concept, d’assurer des pré-ventes ou même d’obtenir plus facilement un prêt bancaire classique !
  • Découvrez les nombreux avantages du financement par la foule et lancez-vous en quelques clics sur Bulb in Town : le développement d’entreprises à ancrage local, c’est notre spécialité !

Comment se lancer ?

Je lance mon projet en 2 minutes

  • Notre équipe projets vous répond sous 48 heures pour valider votre éligibilité et assure ensuite un coaching personnalisé pour maximiser vos chances de réussites !

Pour toutes questions : projets@bulbintown.com | 01 85 09 06 27

Facebook Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Check Also

OFFRE SPÉCIALE : et si c’était le moment d’investir dans une entreprise française ?

Inédit : jusqu’au 15 décembre 2017, Tudigo lance une grande offre pour l’automne. Pour vous faire découvrir l’investissement participatif, on ...