J'aime mon quartier

[1er avril] Rêve : 10 mesures pour dynamiser nos centres-villes

Un grand pas a été franchi dans cette campagne présidentielle. Tous les candidats se sont mis d’accord sur la priorité des cinq prochaines années : dynamiser nos centres-villes. Et pour affirmer cette volonté de se mobiliser pour les territoires, une charte a été créée et signée par tous les prétendants à l’Elysée et les partis. Du jamais vu !

Tour d’horizon des mesures pour le territoire prises par le futur Président, quel que soit le résultat du scrutin le 8 mai.

10 mesures pour le territoire

Nos politiques tous ensemble pour dynamiser nos quartiers

De l’énergie verte pour tous 

La transition énergétique est aujourd’hui nécessaire dans notre société. La France possède de nombreuses ressources – éolien, énergie marine, solaire… – et des entreprises compétentes qui pourraient travailler sur ce changement majeur.  En plus d’une consommation plus responsable, le pays pourrait devenir autosuffisant en énergies et des milliers d’euros qui seront économisés par l’Etat mais aussi par les citoyens. C’est pourquoi il est primordial que notre consommation d’énergie fossile et polluante se stoppe et devienne une consommation verte et respectueuse de l’environnement.

panneaux solaires et dynamiser nos centres-villes

Des centres-villes piétons partout en France

Aujourd’hui, impossible pour un automobiliste de s’arrêter dans une rue bondée pour aller acheter des fruits et légumes frais. Afin de dégorger les centres-villes saturés de voitures, une décision radicale mais importante a été prise : la piétonisation des centres-villes. Cette mesure aurait de nombreux effets positifs sur l’écosystème d’une ville ou d’un village : une marche agréable pour les piétons, l’utilisation de moyens de transports alternatifs plus écologiques ainsi qu’un regain d’activité pour les commerçants.

Des jardins partagés dans tous les quartiers

La consommation alternative et locale est de plus en plus sollicitée en France. C’est pourquoi il a été décidé que dans chaque quartier – le long des rues et dans des jardins publiques – les municipalités installeraient des jardins partagés. Chaque habitant pourra donc participer à la production de fruits, légumes, fleurs et autres condiments et récolter ensuite le fruit de leur engagement. En plus de nourrir les citoyens avec des produits de saison, cela participe à une vie de quartier plus verte, collaborative et vivante.

dynamiser nos centres-villes

Des composts à toutes les habitations

La réduction des déchets est devenue une préoccupation importante en France. Pour contrer à cela, une des mesures prises est de fournir chaque immeuble, chaque maison d’une poubelle à compost. Les habitants auront ainsi l’occasion de recycler leurs épluchures de fruits et légumes et par la même occasion nourrir leur jardin partagé et les espaces verts de leur engrais composté.

Les trajets seul en voiture limités 

Ce n’est pas nouveau, l’émission des gaz de voitures polluent l’air de nos villes et de nos campagnes. Sans compter que leur nombre élevé sur la route favorise les embouteillages. Pour réduire ces effets, nous avons décidé de mettre en place, en collaboration avec les constructeurs automobiles, un boitier qui empêchera tout automobiliste de démarrer sa voiture s’il est seul à l’intérieur. Des dérogations exceptionnelles à cette mesures pourront être délivrées dans les préfectures mais le but final reste de favoriser la collaboration entre les habitants et réduire la pollution de l’air.

collaboration pour dynamiser nos centres-villes

De l’engagement pour chacun 

Plus de 1 300 000 associations existent en France. Elle balaient des domaines divers et variés, allant de la culture à l’artisanat, en passant par l’entrepreneuriat et l’aide aux personnes. Souvent en manque de fonds, mais aussi de personnel, il a été suggéré et approuvé que chaque citoyen s’investisse dans l’association de son choix, à raison de 2h minimum par semaine, pouvant aller jusqu’à 5h minimum par semaine pour les mineurs. Les objectifs sont multiples : la rencontre et la collaboration entre les personnes, l’utilisation de ses compétences des citoyens pour une organisation associative, la possibilité pour les associations de se développer grâce à l’apport de nouvelles expertises, l’apprentissage de nouvelles compétences…

Le citoyen au cœur des décisions de sa ville

Le développement des budgets participatifs de villes l’a démontré ses dernières années, les citoyens aiment s’engager pour leur ville et leur territoire. C’est pourquoi il a été développé un outil pour les communes afin que chaque citoyen puisse faire entendre sa voix et proposer ses idées pour améliorer sa ville. Dans la même idée, les conseils municipaux seront faits en collaboration avec les habitants. Ils pourront participer au conseil en tant qu’apporteur d’idées et décideur ou pourront réagir en ligne en amont du conseil sur les sujets débattus pendant la réunion.

Des achats responsables dans le secteur public 

Lors des appels d’offres et des achats publics, le choix du prestataire sera fait selon la pertinence de sa proposition mais aussi en fonction de critères plus responsables : empreinte carbone, respect de l’environnement, politique de minimisation des déchets… Ces conditions seront automatisées dans tous les cahiers des charges des besoins institutionnels, depuis les communes jusqu’aux ministères.

Achat resposable et dynamiser nos centres-villes

Les transports non polluants favorisés 

Afin de réduire l’empreinte carbone des villes, des politiques d’incitation à l’utilisation de transports verts seront mises en place partout en France. Cela se traduira par une TVA moindre sur les acquisitions et locations de vélos, les abonnements aux vélos partagés subventionnés par la mairie à hauteur de 50%, l’augmentation de tramways verts dans les villes… Déjà favorisés par les centres-villes piétons, ces mesures permettront d’augmenter d’autant plus l’utilisation de ces transports.

Des aides financières pour les commerçants en création ou développement

L’entrepreneuriat sera bien évidemment favorisés ces cinq prochaines années. Concernant les commerçants et artisans, des aides institutionnelles seront créées pour les soutenir dans la création ou le développement de leur boutique. En plus de ces subventions, l’Etat souhaite développer un partenariat avec une entreprise de financement participatif très connue dans le milieu, Bulb in Town. Chaque entrepreneur pourra ainsi faire une campagne de crowdfunding et recevoir sur sa campagne un abondement (pourcentage en négociation) sur sa campagne par sa région. On a le droit de rêver, non ? 

Il n’y en a que 10 mais beaucoup d’autres peuvent être trouvées. 

Trop beau pour être vrai, n’est-ce-pas ?
Et pourtant, avec un peu de volonté et d’engagement, on pourrait s’en approcher.


Artisans, commerçants, associations, projets solidaires ou projets à ancrage local ? 

Menez une campagne de financement participatif sur Bulb in Town, plateforme dédiée au développement local des territoires !

Le financement participatif ?

  • C’est un financement pour des entreprises en création/reprise ou en développement.
  • Il permet également de vous faire connaître avant même de vous lancer, de développer votre base de futurs clients, de créer et mobiliser une réelle communauté d’ambassadeurs, de tester votre concept, d’assurer des pré-ventes ou même d’obtenir plus facilement un prêt bancaire classique !
  • Découvrez les nombreux avantages du financement par la foule et lancez-vous en quelques clics sur Bulb in Town : le développement d’entreprises à ancrage local, c’est notre spécialité !

Comment se lancer ?

Je lance mon projet en 2 minutes

  • Notre équipe projets vous répond sous 48 heures pour valider votre éligibilité et assure ensuite un coaching personnalisé pour maximiser vos chances de réussites !

Pour toutes questions : projets@bulbintown.com | 01 85 09 06 27

Facebook Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Check Also

Vous Président, quelle serait votre première mesure ?

En cette période d’élections, les débats et les idées fusent. Chacun a des opinions et des priorités différentes. ...