Témoignages : ils en parlent mieux que nous

Plateforme de crowdfunding territoriale : l’exemple réussi de Coccigo 21

Témoignage de Nicolas Goelzer, chef d’orchestre de la plateforme de crowdfunding territoriale Coccigo 21

La plateforme de crowdfunding territoriale Coccigo 21

Succès pour Coccigo

Zoë de Bulb in Town : 5 beaux projets financés sur la plateforme de crowdfunding territoriale en trois mois ! Bravo Nicolas, c’est grâce à vous qui motivez les troupes ! Qu’est ce qui vous a donné envie de développer votre propre plateforme ? Et quels en sont les avantages ? 

« La CCI Côte d’Or accompagne au quotidien toutes celles et ceux qui ont envie d’entreprendre, qui s’investissent pour développer leur entreprise. Nous essayons d’apporter régulièrement des services et prestations qui répondent aux besoins de nos entrepreneurs. Le crowdfunding est un sujet qui revenait souvent dans nos échanges avec nos porteurs de projets, nous avons donc réfléchi à la manière la plus efficace de les accompagner sur le sujet.
Nous ne voulions pas créer, seuls, une énième plate-forme : je souhaitais que notre plate-forme apporte une réelle valeur ajoutée et qu’elle soit adaptée à notre tissu économique. Nous voulions rendre le financement participatif accessible, que celui-ci devienne un réflexe pour les entrepreneurs et les conseillers.
Grace aux coachs de Bulb in Town, le crowdfunder est accompagné, moins seul, il augmente ainsi ses chances de réussite.
Pour nous, la plate-forme nous permet d’offrir un nouveau service à nos entreprises et de nous positionner sur le financement de l’entreprise (nous avions surtout une stratégie de partenariat sur le sujet) en création mais aussi en développement. »

Pourquoi Coccigo ? Un rapport avec les coccinelles ?

« Le nom de la plate-forme, malgré le travail d’une boite de communication locale, nous vient des réflexions de deux personnes : Ségolène PAVIN de LAFARGE (CCI France) et Stéphane Vromann (Bulb in Town). Nous avons apprécié la sonorité du nom ainsi que sa structure : l’acronyme CCI entouré du « ensemble » (CO) et de « la dynamique » (GO). Nous n’avons pas choisi le nom pour l’animal même si les coccinelles sont souvent un symbole de chance ! »

Pourquoi cette volonté de regrouper les autres acteurs du développement économique ? Comment s’est passé le développement de ces partenariats ? 

« Nous avons une mauvaise habitude en Côte-d’Or : celle de travailler souvent dans notre coin, alors que de nombreuses structures et conseillers sont hyper motivés, compétents sur le sujet de l’entrepreneuriat.
Nous sommes partis du principe que la plate-forme devait, avant tout, profiter aux entrepreneurs. Nous voulions également qu’un flux de projet régulier arrive sur la plate-forme pour que les habitants du territoire voient Coccigo21 comme la vitrine des projets de Côte-d’Or, qu’ils puissent devenir acteurs de l’économie locale. Il est vite devenu évident que nous avions besoin de mobiliser des acteurs locaux pour créer une dynamique autour du financement participatif.

Le développement des partenariats a été initié quasiment 6 mois avant le lancement, ce qui nous a permis d’affiner notre projet en fonction des retours. J’ai rencontré individuellement des structures d’accompagnement et de conseils : Réseau Entreprendre, des experts comptables, BGE, ADIE, des banques, des incubateurs, le réseau Initiative…  pour proposer un partenariat en leur offrant une porte d’entrée sur Coccigo21. Ils peuvent ainsi faire profiter du dispositif à leurs clients, mais seulement après avoir été formés et avoir signés une convention de partenariat.
Le gros des formations est terminé et 2 semaines après, plus de 7 projets ont été sourcés par ces partenaires.
Aujourd’hui, Coccigo21 a de nombreux partenariats : Initiative Côte d’Or, le Crédit Agricole, l’ADIE, Réseau Entreprendre, PREMICE (incubateur), l’ordre des experts comptables régional (4 cabinets labélisés), le MEDEF. Et nous sommes bien sûr ouvert à de nouveaux partenariats. »

Une plateforme de crowdfunding territoriale, comment ça marche ?

Qu’est-ce que l’outil crowdfunding a apporté à la CCI 21 ? Et qu’est ce qu’il a changé dans le quotidien des conseillers ? 

« Le lancement est encore trop récent (30 novembre 2016) pour tirer des conclusions mais les 1ers retours sont excellents. Nos conseillers sont montés en compétences sur le sujet, nous proposons régulièrement ce mode de financement à des clients qui sont « surpris » de pouvoir lancer une campagne de crowdfunding. Nos partenaires sont ravis, Coccigo21 nous a permis de consolider des relations ou de créer de nouveaux partenariats. »

Comment cet outil est-il perçu par les créateurs et chefs d’entreprise que vous accompagnez ? 

« Localement, je n’ai que des retours positifs, le positionnement local (Coccigo ne propose que des projets Côte d’Oriens) et le portage par la CCI sont appréciés. Les entrepreneurs découvrent le financement participatif et sont ravis de s’impliquer et d’avoir un outil pour faire connaitre leur projet.
L’accompagnement est très apprécié, l’exercice fait moins peur grâce à l’apport des coachs Bulb in Town. »

Quelles sont selon vous les plus grandes vertus du crowdfunding ?

« Pour moi, sans aucun doute la communication. Le crowdfunding ne remplacera jamais les sources classiques de financement, mais c’est une recette incroyable pour communiquer. Je m’implique dans les différentes campagnes et quand je vois des « petits » projets passer à la radio, dans la presse locale ou des chiffres de partages de posts facebook, je me dis que même si la campagne se solde par un échec, l’entrepreneur a profité d’un superbe écho local.
J’entends également de plus en plus nos partenaires bancaires réceptifs au crowdfunding pour tester le marché ou tester l’attente autour d’un projet. C’est un bon moyen de conviction pour le banquier ou des réseaux de prêts d’honneur. »

Selon vous, quelle est la clé de la réussite d’une plateforme de crowdfunding territoriale ?

« Dans le désordre : fédérer des acteurs, communiquer sur le positionnement local, gérer et mobiliser constamment les partenaires et les équipes en interne. »

Le mot de la fin ? 

« Coccigo21 est pour l’instant une très belle aventure et je veux souligner l’apport incroyable des équipes de Bulb in Town sur de nombreux sujets : de Stéphane (le directeur) à Alice (qui gère le partenariats) aux coachs qui sont très appréciés… ils ont la même envie de se mobiliser pour l’entreprenariat, c’est pour l’instant un très beau partenariat.
Notre challenge est maintenant de faire connaitre notre plate-forme à un maximum d’entrepreneurs locaux et aux futurs contributeurs ! »

Nicolas Goelzer : COCCIGO21 plateforme de crowdfunding territoriale à Dijon

Nicolas Goelzer
CCI Côte d’Or

Zoë Le Monnyer
Bulb in Town


Artisans, commerçants, associations, projets solidaires ou projets à ancrage local ? 

Menez une campagne de financement participatif sur Bulb in Town, plateforme dédiée au développement local des territoires !

Le financement participatif ?

  • C’est un financement pour des entreprises en création/reprise ou en développement.
  • Il permet également de vous faire connaître avant même de vous lancer, de développer votre base de futurs clients, de créer et mobiliser une réelle communauté d’ambassadeurs, de tester votre concept, d’assurer des pré-ventes ou même d’obtenir plus facilement un prêt bancaire classique !
  • Découvrez les nombreux avantages du financement par la foule et lancez-vous en quelques clics sur Bulb in Town : le développement d’entreprises à ancrage local, c’est notre spécialité !

Comment se lancer ?

Je lance mon projet en 2 minutes

  • Notre équipe projets vous répond sous 48 heures pour valider votre éligibilité et assure ensuite un coaching personnalisé pour maximiser vos chances de réussites !

Pour toutes questions : projets@bulbintown.com | 01 85 09 06 27

Facebook Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Check Also

Cap sur les initiatives corses

Un nouveau partenariat pour mettre en lumière les initiatives corses ! Quand je vous dis “Corse” ça vous évoque ...